Association Chapitre XII régie par la loi organique des CPAS du 8 juillet 1976. Avec le soutien financier de Wallonie wallonie

Réduire le gaspillage alimentaire,
apporter une aide aux plus démunis,
créer de l’emploi et s’inscrire dans une politique de développement durable

Rêve ou réalité ?


Voici comment la collaboration des services publics et privés donne naissance à un projet novateur permettant d’aider les personnes en grande précarité de toute une région:






SOREAL (Solidarité Réseau Alimentaire) est un service de récupération et de redistribution d’invendus aux associations locales qui offrent des colis alimentaires aux plus démunis. Il a été lancé au mois de juillet 2014 et a déjà récupéré et redistribué 9 tonnes de nourriture.

C’est grâce au Relais Social Urbain de Mons-Borinage, avec le soutien de la Wallonie, de la Ville de Mons, de quatre CPAS (Mons, Frameries, Quaregnon et Saint Ghislain), de trois ASBL (ESOP, l'Entraide, le Foyer Saint Augustin), de la banque alimentaire de Tournai et de plusieurs enseignes commerçantes que ce projet a pu voir le jour et s’engager à apporter une approche fédératrice et utile face au gaspillage alimentaire.

Concrètement cette initiative sociétale qui allie les ressources locales,  vise à récolter au sein de différentes enseignes les denrées alimentaires consommables et à les redistribuer de manière équitable au sein d’ASBL de Mons-Borinage  sur base de leur nombre de bénéficiaires et de colis alimentaires.


Première phase du projet:

 3 communes "test"  sont couvertes par l’opération de distribution (Mons, Frameries et Quaregnon) . D’autres communes viendront s’ajouter au fur et à mesure de l’augmentation des magasins fournisseurs.


Ce qui nous différencie des autres opérations de ce type?

C’est qu’une seule structure cherche des fournisseurs, récupère pour tous en garantissant les normes AFSCA et redistribue équitablement. Nous travaillons en réseau. Pour faire des économies, nous associations les ressources de chacun. Nous les utilisons au bénéfice des familles qui manquent de tout, ce qui représente actuellement 5.000 personnes concernées sur la région de Mons-Borinage.

C’est une plateforme de récupération-distribution qui garantit un service efficace au  profit des plus démunis et qui se base sur des principes de développement durable.


L'équipe du SOREAL

L’équipe du SOREAL, composée d’agents en insertion professionnelle, récupère les produits dans les magasins et les redistribue aux sept services concernés pour le moment. Cela a donc permis à six personnes (actuellement) de réintégrer le monde du travail.


Comment participer au projet SOREAL?

La liste des ASBL n’est pas exhaustive ! Ces dernières se sont engagées dans le cadre du lancement du projet. D’autres pourront rejoindre le projet en cours et s’y associer.

C'est un exemple de travail en réseau qui a réussi à fédérer des acteurs publics et privés pour concrétiser un projet utile à l’attention des femmes et des hommes en situation précaire.

L’avenir, nous le voyons prometteur avec la création d’une conserverie. L’idée est de transformer les produits récupérés et issus du bio-maraichage avec des personnes sans domicile, pour un cycle court de distribution (développement durable) et la réinsertion de  personnes très éloignées de l’emploi et souvent même d’une vie décente.

Pour toutes informations, contactez Céline par téléphone au 0474/94.66.09 ou par e-mail à coordination.soreal@gmail.com